VILLENEUVE  LEZ AVIGNON  - FRANCE 

 




Card image cap

VILLENEUVE  LEZ AVIGNON

Villeneuve-lès-Avignon et la cité des Papes : seul le Rhône les sépare, mais l'histoire les lie indiscutablement. Vers l'an 1000, l'Abbaye St André est édifiée par les Bénédictins sur le Mont Andaon. Le bourg Saint André devient ensuite forteresse et avant-poste militaire, sous l'influence du roi Philippe Le Bel - désireux de contrôler l'accès du Rhône entre Avignon et le Gard - après à son rattachement à la couronne française. L'imposant Fort Saint-André domine le village, il se visite ainsi que l'Abbaye Saint-André et ses remarquables jardins. Ville forteresse où il fait bon vivre au XIVe siècle ; bâtie sur des collines et largement arborée ; la commune de Villeneuve-lès-Avignon est alors considérée comme un faubourg d'Avignon. A cette époque, tout comme Avignon, elle voit son essor économique bondir. Cardinaux et autres prélats construisent pour y séjourner de vastes villas ou livrées à l'abri des regards, leurs assurant confort et sécurité. Il faut souligner que le pont Saint Bénezet, du XIIIe siècle, relié à la Tour Philippe le Bel, a modifié et facilité les déplacements, et particulièrement les relations commerciales - même si avant et après sa destruction la traversée du Rhône se faisait avant tout en barque. Donjon d'une forteresse édifiée au 13e s., par le roi de France, au débouché du célèbre pont d'Avignon dont elle contrôlait l'accès. La tour Philippe le Bel se compose de trois étages aux belles salles voûtées d’ogives. Au 15e s., on lui ajouta une tour de guet. Du sommet : panorama exceptionnel sur Villeneuve lez Avignon, Avignon et la Vallée du Rhône.Lors de l’installation de la papauté en Avignon (1305-1376), Villeneuve lez Avignon devient un des lieux de villégiature de la cour pontificale. Le cardinal Aubert y établit sa résidence et, devenu pape Innocent VI, agrandit son palais, ajoute une chapelle, en confie la décoration au peintre Matteo Giovannetti, acquiert des terres, et crée une communauté de chartreux. La Chartreuse du val de Bénédiction ne cessera ensuite de s’agrandir pour devenir, au milieu du XVIIème siècle, la plus riche de France. Elle abrite alors 24 pères et 30 frères et de nombreux domestiques et ouvriers. La Révolution française provoque la fin d’un « âge d’or », avec le départ des chartreux en 1792, puis la vente par parcelles en 1794. Cellules et bâtiments sont habitées et la Chartreuse devient un quartier de Villeneuve pendant presque deux siècles. Il fallut l’action de Prosper Mérimée et de l’architecte Jules Formigé pour que l’État entreprenne une longue politique d’acquisitions, qui dura près de 80 ans.

Card image cap

FORT ST ANDRE

L'imposant Fort Saint André à Villeneuve-lez-Avignon, remarquable par sa conservation, est installé sur le Mont Andaon, un éperon rocheux qui s’élève 50m au-dessus de la plaine du Rhône. Ce site fut déjà occupé par l'abbaye bénédictine et l'ancien bourg de Saint-André quand sa construction débute au XIIe siècle. Vers 1292 le roi Philippe le Bel entreprend d'assurer la défense face à Avignon de ce dernier bastion du royaume de France ainsi que les principaux axes commerciaux qu'il contrôlait. Mais ce n'est qu'au cours du XIVè siècle, avec l'établissement du Saint Siège à Avignon et puis la fondation par le pape de la Chartreuse de Val-de-Bénédiction en 1356, que le site devient une véritable forteresse militaire, long de 750 mètres avec courtine, créneaux, mâchicoulis, des tours et deux herses, caserne, prisons, salle du viguier et chapelle. D'Avignon, de l'autre côté du Rhône et de plus loin encore, on voit le fort se dresser fièrement. Mais c'est une fois sur place que vous apprécierez la position stratégique de ce fort dominant la vallée du Rhône. Du haut du chemin de ronde on peut observer le Palais des Papes en face, le pont d’Avignon qui à l’époque traversait le Rhône, la tour Philippe Le Bel qui monte aussi la garde, la Chartreuse dans le village en dessous, l’abbaye de Saint-André qui fut englobée par les murs d'enceinte du fort et tout la campagne environnante. Vous pouvez déambuler parmi les vestiges médiévaux de l'ancien bourg et la chapelle, visiter les salles et les bâtiments du fort qui restent intacts et ainsi appréhender les aspects de la vie militaire du Moyen Age jusqu'à la Révolution.

 

Pour voir l'album , cliquez sur la photo

 

Card image cap

LA  CHARTREUSE

La Chartreuse du Val de Bénédiction doit son origine à la volonté du Pape Innocent VI. Celui-ci après son élection en 1352, fit don à l’ordre des Chartreux de ses terres et de sa livrée (hôtel particulier) qu’il possédait à Villeneuve lez Avignon du temps où il était cardinal. Il fit mener rapidement les travaux de la première fondation, prévue à l’origine pour douze religieux et lui conféra de nombreux privilèges. Il confia la décoration de sa chapelle particulière à Matteo Giovannetti, auteur des fresques du palais des Papes. Très attaché à la Chartreuse, il y est enterré à sa demande lorsqu’il meurt en 1362. Son mausolée, un monument déplacé après la Révolution, a retrouvé sa place dans l’église en 1959. L’œuvre d’Innocent VI devait être poursuivie par son neveu Pierre Selva de Montirac, Cardinal de Pampelune qui acheva l’édification du cloître Saint-Jean en 1372. Au fil des siècles, la Chartreuse accrut sa richesse, son influence et sa beauté avec des embellissements dus à François Des Royers de la Valfenière. Ses trois cloîtres en firent la plus vaste Chartreuse de France. Vendue par lots à la Révolution, sa bibliothèque et les oeuvres d’art qu’elle contenait, dispersées, la Chartreuse devait subir de graves dommages. En 1835, la dégradation de l’église et des fresques attira l’attention de l’écrivain Prosper Mérimée, alors inspecteur des monuments historiques. Il mit aussitôt en oeuvre des procédures de sauvegarde. En 1909, l’État entreprend la réhabilitation du monastère avec le relevé d’ensemble de l’architecte Jules Formigé.

 

POUR VOIR L'ALBUM , CLIQUEZ SUR LA PHOTO





POUR VOIR L'ALBUM , CLIQUEZ SUR  LA  PHOTO



www.jfdeligementon.com

Copyright © 2020 · Tous droits réservés · CONTACT