Le Baptistère

Bâtiment symbole du passage entre l’art tard roman et l’art gothique, en marbre rose de Verona, le Baptistère fut commencé en 1196 et terminé en 1307.Situé à côté de la Cathédrale, le Baptistère de Parma représente une des plus hautes expressions de l’art en Italie. En forme octogonal, le monument porte sur l’architrave du portail nord dit « De la Vierge », celui qui donne sur Piazza Duomo, la date de commencent des travaux de construction et le nom de Benedetto Antelami qui dirigea l’œuvre et en réalisa presque toute la remarquable décoration plastique. Le portail situé dans le côté occidental est dit du « Jugement Finale » et celui au sud est dit « De la Vie ».
L’intérieur solennel, en style gothique, est ornée de seize nervures qui convergent vers la voûte à croisée d’ogives. Dans le centre A l’intérieur se trouvent les fonts baptismaux en forme octogonale de la fin du XIII siècle ainsi qu’un relief sculpté par Antelami représentant le cycle des mois et les signes zodiacaux.Le bâtiment, couvert à coupole, présente dans la zone inférieure des niches demi-circulaires et dans la partie supérieure deux files d’arcades. Dans la voûte interne fresque à tempera de la deuxième moitié du XIII siècle.

Pour voir l'album , cliquez sur la photo

PARMA

Parme est une ville universitaire située dans la région italienne d'Émilie-Romagne, célèbre pour son parmesan et son jambon. Son centre-ville est agrémenté de divers bâtiments romans tels que le dôme de Parme et le baptistère en marbre rose. Cette cité allie beaux-arts, belles lettres, musique et mets appétissants. Parme, que la famille Farnese a magnifiée durant deux cents ans.

La Cathédrale de Parma est une des églises romaines plus représentatives de la période. Bâtie vers le 1059 et consacrée en 1106. De style roman-lombard, la cathédrale de Parme est flanquée d'un élégant campanile. La façade est précédée d'un beau porche lombard reposant sur des lions et surmonté d'une loggia. Une fois poussée la porte d’entrée, on est immédiatement frappé par les fresques qui, comme pour le baptistère, couvrent les murs de la cathédrale du sol au plafond. Des fresques de la coupole sur le thème de l'Assomption de la Vierge par le Corrège (1526-1530) déploient un vertigineux mouvement ascendant ! Dans le transept droit, la Déposition de croix du sculpteur roman Antelami porte des traces de l'influence provençale. La cathédrale adopte une forme classique de croix latine et ses chapelles latérales sont destinées à accueillir les sépultures des familles nobles de Parme.

Pour voir l'album , cliquez sur les photos