Charroux - Auvergne - France

Situé à 413m d'altitude dans le département de l'Allier, Charroux(03) est un petit village du canton de Chantelle d'environ 320 habitants, qui domine les plaines et les vallées alentour. Cette position lui fournit un magnifique panorama au nord sur la plaine de la Limagne et au sud sur les monts d'Auvergne. Il fait partie de la région du Bourbonnais. 

Ancien castrum gallo-romain puis ville franche à partir de 1245, Charroux comptait parmi les places fortes du Bourbonnais avec sa citadelle, son tribu­nal, ses églises, son Couvent et sa Commanderie des Templiers. Située au bord de la grande Limagne d'Auvergne, la ville ne fut pas épargnée par la Peste, la Guerre de Cent Ans et les guerres de religion du XVlème siècle. Malgré ces nombreuses attaques, Charroux, où l'on parlait déjà occitan, a gardé sa su­perbe figure de ville fortifiée, exhibant fièrement sa magnifique église Saint Jean Baptiste, son centre historique et bien d'autres monuments et curiosités exceptionnels.
De ce qui fut dès le Moyen-âge une ville fortifiée autonome, avec ses privilèges et son administra­tion, Charroux a conservé la complexité et l'éten­due d'une structure urbaine et seuls ses demeures bourgeoises de pierre, ses places et ses nombreux puits attestent que vécut là une population de mar­chands et d'intellectuels, riches et cultivés.
La Rue de la Poulaillerie, la Rue de l'Horloge, la Rue de l'Auditoire pavées de grosses pierres, sont bordées de belles façades sculptées, édifiées du XVème au XVlllème siècle, la Maison du Prince de Condé en est un exemple frappant. Au centre, la Cour des Dames, cernée par des bâtiments à fa­çade concave, faisait office de place où se rassem­blaient et se réfugiaient les bourgeois de la ville.

A l'ombre de l'église médiévale Saint Jean Baptiste, se tient l'une des plus vieilles maisons de Charroux, à pans de bois et encorbellement, construite à par­tir du XlVème siècle. Lorsqu'on a franchi la Porte d'Orient du Xlllème siècle ou la Porte de l'Horloge et son Beffroi du XlVème siècle ou passé la Halle du XlXème siècle qui jouxte le corps de garde sur­veillant la Porte disparue du Guichet, on pénètre au-delà de la première enceinte dans les faubourgs.

Pour voir l'album de la randonnée, cliquez sur la photo .