Aigues - Mortes

A l'origine, Aigues-Mortes était un petit hameau de pêcheurs et de ramasseurs de sel, installés au fond d'un golfe ensablé et marécageux, entouré d'étangs jusqu'à la mer Méditerranée. Ville marquée successivement par l'empreinte des croisades et des templiers, puis par les guerres de religion, c'est aujourd'hui une ville touristique bien agréable avec ses remparts impressionnants, quadrilatère de 1640 mètres flanqué de cinq tours admirables, dont la fameuse Tour Constance et de dix portes.
Élevée par Saint Louis, la Tour de Constance est construite en 1242 pour protéger le port et la cité. Elle est l’unique élément défensif d’Aigues-Mortes. Un pont dormant relie le châtelet à la tour qui est ceinte à l’origine d’un fossé annulaire. En 1249, on parle de la Tour du Roi. En 1254 au retour de la septième croisade, elle est terminée. Témoin de l’embarquement de Saint – Louis pour les Croisades, L’église Notre Dame des Sablons est sans doute le monument le plus ancien de la ville, dédié à la vierge sous le nom de Notre Dame des Sablons en référence probablement aux marécages sablonneux dont était entourée la cité. Construite en style gothique, elle subit de nombreuses transformations durant les siècles. 

Panorama

 

Pour voir l'album, cliquez sur la photo .