Les délices à découvrir en malaisie

La Malaisie, quel beau pays ! Tout y invite au voyage, que ce soit ses paysages, son peuple ou sa culture. Sa cuisine mériterait également un petit détour. Les spécialités ne manqueront pas d’émerveiller les papilles des fins gourmets au cours de leur séjour en Malaisie. Au menu, ces touristes auront divers plats aussi exquis les uns que les autres. Seulement, ils ne devront pas s’attendre à trouver des mets spécifiques à la contrée. En effet, la cuisine malaisienne est influencée par celle de plusieurs pays. D’ailleurs, durant leur dégustation, les estivants retrouveront quelques saveurs typique des cuisines indiennes, chinoise et javanaise. Les colons, venus d’Europe, ont apporté leur touche personnelle.
Bref, la Malaisie est devenue véritable carrefour culinaire. Parmi les ingrédients couramment utilisés dans les plats, il y a le piment, le belacan, la sauce soja, la citronnelle et la noix de coco. Le kecap manis, une sauce sucrée entre dans la composition de nombreuses recettes. Parfois, il est parfumé à l’ail ou à l’anis étoilé.


Le nasi lemak
Nombreux sont les savoureux plats à ne pas manquer lors des séjours en Malaisie, mais le nasi lemak mérite particulièrement qu’on s’y intéresse. Considérée par beaucoup comme étant le plat national du pays, cette spécialité est très répandue. Les gourmets n’auront donc aucun mal à en trouver. D’ailleurs, ce mets se mange aussi bien au petit-déjeuner qu’au dîner. Ce qui fait sa renommée, c’est naturellement ses ingrédients.
En effet, cette spécialité est composée de riz blanc cuit avec une crème de noix de coco, et une sauce épicée appelée sambal. Le tout est cuit dans une feuille de bananier comme le veut la tradition. Une fois prêt, le riz est servi avec du concombre, des anchois séchés, un œuf dur et des cacahuètes grillés. Il est également possible de commander du poulet frit, de la seiche ou du bœuf rendang (une autre spécialité de la Malaisie) en accompagnement.


Le cendol
Séjourner en Malaisie n’est pas seulement une occasion de découvrir des plats exotiques salés. La cuisine de cette contrée propose également quelques desserts atypiques. C’est par exemple le cas du cendol. Très populaire sur le territoire, ce délice offre aux papilles des touristes une explosion de saveurs. Dans la recette on trouve de la gelée de farine de riz. Cette dernière prend la forme de nouille et est parfumée aux feuilles de pandanus. Rien que pour cet arôme, le cendol vaut un détour. Du lait de coco et du sucre de palme entrent dans la préparation de cette petite douceur malaisienne.
Mis à part cela, les estivants cherchant un peu de fraîcheur seront sûrement ravis d’apprendre que cette spécialité est agrémentée de glace pilée. Quant à ceux qui veulent expérimenter de nouveaux goûts, ils ne seront pas déçus du riz gluant, des haricots azukis, de la gelée d’herbe et des morceaux de fruits de jacquier.