La Crète

La Crète, île grecque par excellence, est le berceau de nombreuses civilisations du passé, de dieux et de figures héroïques, de poètes, musiciens, écrivains, artistes et révolutionnaires, source d’inspiration pour les dirigeants politiques. Aujourd’hui encore, on trouve aux quatre coins de la Crète des traces de ces grandes civilisations.
L’île est longue et étroite (260 km par 60 km). Autour de son littoral on trouve de nombreux îlots et îles. Elle est  la plus grande des îles grecques mais aussi la deuxième plus grande île de la Méditerranée orientale. Il s’agit de l'île située la plus au sud de la mer Egée. Elle est située stratégiquement au carrefour de trois continents: l’Europe, l’Asie et l’Afrique, qui ont, en grande partie, participé à son histoire tumultueuse. Ses côtes sont baignées par la mer de Libye, la mer de Crète, la mer de Myrto et la mer de Karpathos.


L’île de Crète est traversée d’est en ouest par une chaîne de montagnes élevée. Ce paysage montagneux est à l’origine de profonds ravins et gorges, des grottes, des vallées et des hauts plateaux, des forêts denses, rivières, cascades et même deux lacs d'eau douce et, bien sûr, un littoral de magnifiques plages de rochers, galets ou sable fin, doré ou blanc. L'île est divisée administrativement en quatre préfectures, La Canée, Réthymnon, Lassithi et Héraklion. Héraklion est la plus grande ville de l'île avec une population d'environ 100000 habitants.

 

 

Pour voir l'album de la randonnée, cliquez sur la photo .

 

 

Les articles

- La Crète

- Palais Knossos

- Monastère d'Arkadi

 

ANOGIA

Le charmant village d’Anogia est situé à la frontière des préfectures d'Héraklion et de Réthymnon et le tempérament particulier de ses habitants les rend très différents du reste de la population crétoise. Leur dialecte, leurs habitudes culinaires, leurs costumes et leurs coutumes sont uniques en Crète et les villageois d’Anogia s’appliquent à perdurer cette tradition. Cette particularité est très certainement liée à leur histoire unique qui remonte à l'aube de la civilisation. D’ailleurs, dans leur dialecte local, on peut encore déceler des traces d'anciennes expressions doriques. Les villageois d’Anogia ont également joué un rôle crucial dans les luttes contre les diverses invasions et occupations. Par conséquent, le village d’Anogia a été détruit deux fois. Une première fois par les Turcs en 1822 et à nouveau en 1944, par les Allemands.

FODELE

Fodele est un village pittoresque situé sur la côte nord de la préfecture et se trouve 29 km à l'ouest d'Héraklion. Avec une population de 642 habitants, le village se niche dans une vallée luxuriante tapissée de platanes et d'orangeraies. D’après les historiens, la baie de Fodele a été le site d'origine de la ville antique d’Astali qui abritait le vieux port d'Axos. C’est également ici qu’est né en 1545 le célèbre peintre grec, Dominikos Theotokopoulos (mieux connu sous le nom d’El Greco). Bien qu’il ait passé la plupart de sa vie en Espagne, ses peintures ont été profondément influencées par les techniques établies par l'école crétoise de l'art.