Monastère de Cassino - Italie

Installée entre la ville de Rome, capitale italienne, et celle de Naples, l’abbaye du mont-Cassin a été construite dans les années 529 par Benoît de Nursie. Véritable siège de l’ordre des Bénédictins, elle était utilisée par des rois et des papes comme un lieu de retraite. À ce titre, elle conservait de nombreux trésors et était alors très convoitée. Elle a donc été pillée et saccagée plusieurs fois au cours de l’histoire. Le monastère de Cassino a ensuite été détruit en partie par un tremblement de terre au cours du 15e siècle. Il a enfin connu sa dernière destruction le 15 février 1944 lors de la bataille de Monte Cassino au cours de laquelle il a été bombardé pour sa position stratégique.
Le monastère de Cassino a depuis lors été reconstruit à l‘image de sa structure d’origine, et même si elle parait austère de l’extérieur, elle promet de nombreuses surprises à ses visiteurs.
L’édifice se laisse aisément contempler depuis l’autoroute grâce à son positionnement en hauteur. Il suffira d’un trajet de quelques kilomètres le long de la côte pour se retrouver à l’entrée de l’imposant bâtiment qui intimide les visiteurs à la première vue. Depuis les cloitres, il est facile de se rendre compte du travail admirable et minutieux des artisans qui ont été mis à la reconstruction de l’ouvrage. Reproduits à l’identique du modèle détruit par la guerre, les bâtiments ne représentent pas une œuvre architecturale moderne. Ils forceront pourtant l’admiration des personnes qui sont amoureuses des édifices de l’époque médiévale.

Pour voir l'album de la randonnée, cliquez sur la photo .