Village des Bories - Provence

Lové sur les pentes des Monts de Vaucluse, à quelques encablures du village de Gordes, le village des Bories offre un témoignage inestimable du mode de vie en Provence, depuis les temps reculés jusqu'à nos jours.
Le village des Bories également appelé "Village Noir" fut habité jusqu'au XIXè siècle. Ces constructions typiques aux formes pures et simples représentent un chef d'ouvre architectural : le savant empilage de pierres non jointées avec une voûte en encorbellement. De petits cabanons qui reflètent si bien l'harmonie des éléments naturels, desquels émanent un caractère austère et, en même temps, une douceur extrême caressée par l'étonnante lumière de Provence.

Le village des Bories, unique en son genre, se compose de sept groupes de cabanons ayant chacun une fonction bien précise. On reconnaît ainsi des habitations, des étables, des bergeries, des granges, des greniers, des magnaneries et fournils, des cuves et fouloirs, des poulaillers, des soues et chevrières. Des essais de datation ont été pratiqués sur le site. Ce que l'on sait, c'est que l'origine des bories remonte à l'âge du bronze. Concernant le village lui-même, plusieurs thèses ont vu le jour pour interpréter son âge. Il aurait été construit, selon certains, après la chute d' "Apta Julia" aux alentours du VIIème siècle. Pour d'autres, au regard des objets et monnaies trouvés sur le site, celui-ci ne peut être antérieur au XVème. D'autres vestiges, comme les céramiques, datent, elles, du XVIIIème. Il est possible que le lieu ait été occupé et réaménagé à plusieurs reprises, également. Une chose est sure, les constructions les plus récentes datent du XIXème siècle.

 

Pour voir l'album de la randonnée, cliquez sur la photo .