Grenade - Albayzin, Generalife et l'Alhambra - Espagne

Dominant la ville moderne construite dans la plaine, l'Alhambra et l'Albayzin, situés sur deux collines adjacentes, constituent la partie médiévale de Grenade. À l'est de la forteresse et résidence de l'Alhambra s'étendent les merveilleux jardins du Generalife, ancienne demeure champêtre des émirs qui régnaient sur cette partie de l'Espagne aux XIIIe et XIVe siècles. Le quartier résidentiel de l'Albaicin conserve un riche ensemble d'architecture vernaculaire maure dans laquelle l'architecture andalouse traditionnelle se fond harmonieusement.

Avec les sommets de la Sierra Nevada pour spectaculaire toile de fond, le Generalife était un lieu de villégiature utilisé par les rois de la dynastie des Nasrides, et dont les jardins alimentaient autrefois les cuisines de l'Alhambra. Un site de prédilection pour les monarques à la recherche d'intimité et de calme. Même la simplicité ornementale du palais semble vouloir souligner cette atmosphère volontaire de retraite.

L'Albayzín est le célèbre quartier de Grenade. Il est situé sur un colline qui donne énormément de magnifiques points de vue sur Grenade et sur l'Alhambra, espèce de forteresse très connue et magnifique. Toutes les rues de l'Albayzín sont pavées et montent rudement

Panorama Alhambra

Panorama Jardins

Panorama Palacio del Partal

Panorama Palais Nasrides

Panorama Quartier Albayzin

 

Pour voir l'album , cliquez sur la photo .

La cité palatiale de Grenade est plus connue sous le nom d'Alhambra.

Chef d'oeuvre du génie civil, militaire et artistique islamique, elle abrite derrière ses murailles des palais et des jardins qui inspirèrent les poètes et émerveillent encore de nos jours le visiteur.L'Alhambra se dresse sur un éperon rocheux, premier contrefort de la chaîne montagneuse de la Sierra-nevada. Ses remparts surplombent les vieux quartiers de la ville de Grenade.Partie la plus ancienne de l'Alhambra, l'Alcazaba, forteresse remontant au XIe siècle de l'ére chrétienne, fût fondée sous la dynastie des rois Zirides. Construite à la pointe occidentale de la colline de l'Alhambra (Sabîka), elle est de forme triangulaire et domine la ville de Grenade sur deux de ses côtés. Elle bénéficie donc d'une protection naturelle decisive et fût dotée de plusieurs tours de défense massives.

Le palais du Partal est certainement l'un des plus anciens palais de l'Alhambra. On estime qu'il pourrait avoir été édifié au début du XIVe siècle de l'ère chrétienne.
Il ne subsiste de ce palais que ce corps de bâtiment très élégant, intégré dans le mur de la cité et surplombant les vieux quartiers de Grenade, la partie antérieure d'une demeure et la tour surnommée "tour des dames". Il ne reste ici que des vestiges de cet ensemble palatial et des fouilles archéologiques permettent d'imaginer le plan originel du quartier.
Ce palais qui possède un plafond de bois ouvragé se refléte dans un grand bassin rectangulaire entouré de jardins ombragés