Parc du Serengeti - TANZANIE

Le plus ancien et le plus populaire des parcs tanzaniens, le Serengeti, est fameux pour cette célèbre migration annuelle au cours de laquelle six millions de sabots foulent la plaine, plus de 200 000 zèbres et 300 000 gazelles de Thompson se joignant aux gnous à la recherche de verts pâturages. Même quand la migration est terminée, le Serengeti est, sans aucun doute, l’un des plus beaux endroits que l’on puisse imaginer pour un safari : on y voit d’immenses troupeaux de buffles, des groupes d’éléphants et de girafes, des milliers et des milliers d’élans, de damalisques, d’impalas et de gazelles de Grant.

Couvrant une superficie de 14763 km2, j'ai eu la chance de photographier lions , lionnes, guépards, léopards, éléphants et girafes. Le seul animal que je n'ai pas vu pendant mon séjour fût le rhinocéros . Malheureusement le parc ne compte qu'une vingtaine et les voir paraît plus difficile. En décembre 2010, j'ai eu la chance aussi de vivre la migration de milliers de gnous et zebres s'étalant à perte de vue. Ce parc constitue un phénomène naturel d’une beauté véritablement exceptionnelle.

La visite du parc s'est faite en deux jours .

Panorama de la migration des gnous et zèbres

Pour voir l'album , cliquez sur la photo .

RECIT DE CES DEUX JOURS DANS LE PARC

Après une bonne nuit en plein milieu de la savane, nous avons le droit à un réveil  plutôt matinal. Le programme du jour : balade en 4 x 4 au lever du jour dans le parc Ngorongoro puis retour à l’hôtel pour un bon petit déjeuner puis direction le parc Serengeti.  Encore une journée sympa qui s’annonce.

A moitié endormi (ou moitié réveillé), nous prenons la direction du lac .Nous voyons de bon matin  nos 1ères girafes, gnous et antilopes progressés sereinement.L’éclairage matinal donne une belle  lumière pour nos photos. Après une heure, nous voici avec l’animal le plus rapide du monde : un guépard avec ses deux petits. Nous prenons tous un plaisir de voir évoluer nos animaux à 4 pattes. Ensuite nous  les laissons et continuons notre progression. Au bord du lac , une grande richesse animale déambule : hyènes, flamants, otocyon, damalisques……

Il est temps de revenir au lodge, nous avons faim.
Nous prenons nos affaires, ce soir une nouvelle nuit dans un lodge en plein cœur du parc Serengeti nous attend. Après une grosse traversée d’une plaine sans arbres , nous effectuons  notre pique nique près d’un lac. Durant notre balade, éléphants, girafes, hippopotames, crocodile croisent nos regards .Nous immortalisons l’évènement. Puis en fin d’après midi, nous sommes en présence d’un léopard d’une beauté fabuleuse.

Dans un 1er temps, notre animal se prélasse sur une grosse branche puis sans violence descend gentiment au sol pour disparaître progressivement dans les hautes herbes. Quelle journée, même si nous avons « mangé » de la poussière des pistes. Il est temps de se diriger vers notre nouveau gîte. Sur place, nous avons toujours le même plaisir d’avoir une petite « maisonnette » comme chambre en plein milieu du parc. Vue dégagée, intérieur pittoresque, électricité présente entre 18 heures et 23 heures, petite bière après notre douche et discussion autour d’un feu de camp ; j’ai connu pire !!. Ah oui, petit plus, nous avons le droit à une escorte nocturne entre le restaurant et nos lodges  par un Masai armé d’une arc et des flèches.

Recit 2ème jour :

Cette deuxième journée   s’annonce une nouvelle fois féérique

Le plus ancien et le plus populaire des parcs tanzaniens, le Serengeti, est fameux pour cette célèbre migration annuelle au cours de laquelle quelques millions de sabots foulent la plaine. Des  zèbres, des gazelles se joignant aux gnous à la recherche de verts pâturages. Un million de gnous, des colonnes de plus de 40 kilomètres de long. Chacun poussé par le même rythme ancestral, remplissant son rôle dans l’inexorable cycle de la vie : une lutte effrénée de trois semaines pour conquérir des territoires et se reproduire.

Avec l’abondance des ruminants, un grand nombre de prédateurs hantent ce parc de 14000 km2. L’impression de liberté procurée par les grands espaces qui caractérisent les plaines du Serengeti, de la savane brûlée par le soleil jusqu’à l’horizon miroitant, est aussi sidérante que le safari lui-même. En allant flâner sur mes photos , vous verrez de vous-même la richesse animalière qu’offre ce parc.

Pendant le pique nique, nous avons eu en plus des oiseaux habituels, quelques rongeurs ( mulot, souris, damons). Cette journée fût un peu plus axée sur des points d’eau présents dans le parc. Quelques crocodiles cohabitaient avec des centaines d’hippopotames. Différentes espèces d’oiseaux s’abreuvaient.

Après cette journée mémorable, nous réintégrâmes  notre lodge et retrouvâmes nos masais avec leurs arcs et leurs flèches empoisonnées. Malgré les bruits étranges des différents animaux errant aux alentours, nous passâmes une bonne nuit. 

Pour voir l'album , cliquez sur la photo